Le code moral du judoka
Yujo (Amitié)
L'amitié est peut être le plus pur des sentiments humains. Vierge de passion, elle est sans doute une des formes les plus altruistes de l'amour. Fondée sur la compréhension, l'estime et la confiance mutuelle, elle permet les échanges humains les plus élevés.
Makoto (Sincérité)
Confucius affirmait :"La sincérité est la fin et le commencement de toutes choses, sans la sincérité, rien n'existerait." Chez les samouraïs il n'y avait pas le concept de promesse, lorsqu'un samouraï disait quelque-chose, il ne pouvait aller à l'encontre de ses paroles, sinon il était dans le déshonneur.
Meiyo (Honneur)
Fidèle à la parole donnée. Pour le Samouraï garder son honneur est plus important que sa propre vie. Démontrer de l'amitié, être sincère, être courageux, être modeste, se montrer respectueux, savoir se contrôler et être poli sont là toutes les meilleures qualités pour garder son honneur intact. Être déshonoré pour un Samouraï signifie la honte et l'humiliation. 
Yuki (Courage)

Le courage consiste à faire ce qui est juste en tout temps, affronter ses peurs et surmonter des obstacles et défis. Même si l'entraînement est difficile, le courageux continue sans se plaindre et sans abandonner.

  Kenkyo (Modestie)

Sans modestie, aucun respect n'est possible, sans respect, aucune confiance ne peut naître. Sans confiance, aucun enseignement ne peut être donné, ni reçu.

   Sonkei (Respect)

Le respect est de se respecter soi-même, les autres, le malade comme le bien portant, le fort comme le faible. C'est de suivre attentivement les enseignements donnés. Sans le respect il n'y  aucun honneur. 

   Jisei (Contrôle de soi)

Pour un Samouraï, laisser paraître ses émotions sur son visage ou dans ses gestes est une faiblesse qui peut lui coûter la vie au combat. Le calme, le comportement, l'égalité de l'esprit et du coeur, ne doivent être troublés ni dominés par aucune passion ou émotion. Chez le Samouraï, le rire établit l'équilibre rompu, il est le contrepoids à la douleur ou à la colère.

Reigi (Politesse)

La politesse est la plus grande marque de respect. La politesse est la base de toute relation entre deux personnes. Au judo, tout commence et se termine par le salut. Le salut est une marque de courtoisie et de politesse. La politesse c'est aussi être bon, n'envier personne, ne pas se vanter, ne pas se comporter avec rudesse, ne pas être facilement provoqué.

ENGLISH
Club de judo Shidokan
Club de judo Shidokan Inc.

5319 avenue Notre-Dame-de-Grâce
Montréal, H4A 1L2
Tel: 514-481-2424
shidokan@bellnet.ca
Horaire
Mission
Employés
Nos installations
Revue de presse
DOJO
Le Judo
Code Morale
Les Ceintures
10ieme Dan
Kodokan
JUDO
NOUS JOINDRE
ACCUEIL
Enfant
Récréatif
Équipe
Kata
Camps de jour
Sport-Études
Kosen Judo
COURS
Calendrier
Résultats
Shodan
MEMBRES